CNPRS Marseille
ACTUALITES - Club Nautique Provençal Recherche Scientifique à Marseille

Réunion CLUPP 27 avril

 

 

Facebook Twitter Digg Stumble Google buzz Delicious Technorati

Le recyclages des bateaux

 

 

 Inscrivez votre venue au prés de : secretariat@unm1882.fr , à bientôt, JP Mouren : 06 58 61 06 08

                                                                                  

 

Facebook Twitter Digg Stumble Google buzz Delicious Technorati

Soirée thématique Sport et Science CNPRS le 28/04 à 19h

 

Nous avons le plaisir de vous convier à la première conférence du cycle des soirées thématiques « Sport et Science » que le CNPRS organise dans le cadre de Marseille 2017 Capitale Européenne du Sport

 

Vendredi 28 Avril à 19H, Salle polyvalente du CNPRS Port de la Pointe Rouge

 

« L’évolution de la motivation des skippers au cours du

Vendée Globe 2012 »

Christopher Pratt, Skipper Professionnel (course au large), Master en Management du Sport

 

Christopher Pratt nous présentera l’étude qu’il a réalisée dans le cadre de son diplôme de Master effectué dans le Laboratoire Sport MG Performance, Faculté des Sports, Université d’Aix-Marseille. La motivation des skippers a été analysée tout au long du Vendée Globe 2012. Il s’agit d’une étude unique et originale sur l’évolution de la motivation de sportifs sur une période aussi longue (près de 3 mois) et ses répercussions potentielles sur la performance sportive.

Christopher Pratt ( http://www.christopher-pratt.com/) a fait ses premiers pas dans la compétition au CNPRS. Il est Directeur de la Société MarSail (http://www.marsail.com/).

 

Ces soirées sont ouvertes à tous (membres et non membres du club)


 

 

Un apéritif sur le mode auberge espagnole prolongera la soirée.

 

Facebook Twitter Digg Stumble Google buzz Delicious Technorati

Les revues de presse

 

 

AVRIL 2017

MARS 2017

 

 

Facebook Twitter Digg Stumble Google buzz Delicious Technorati

Archibald 3ème du challenge d'hiver Florence ARTAUD

 

Le challenge F Arthaud s’est conclu le WE dernier avec deux jours de régates intenses …

Samedi 25 Février :

Il y a de la pression ! 1° au classement général à égalité de points avec Loulou First, Gromago 3 points derrière…
Ca commence mal : 1° départ complètement raté, nous sommes enfermés. De plus, notre réglage de génois est mauvais et Gromago qui a pris la tête accentue son avance, tandis que nous nous subissons les dévents des plus gros qui nous ont rattrapé. Cette place de 4° est notre plus mauvaise, nous sommes toujours premiers  à égalité de points avec Loulou, 1 point devant Gromago
C’est mieux dans la deuxième manche, une banane avec 5-6 noeuds de vent. Départ en tête, objectif :  finir devant Gromago ; (en surveillant Loulou mais nous savons que ce n’est pas son temps de prédilection). Nous avons la même vitesse au près ; nous ne le lâchons pas, Gromago reste à quelques longueurs derrière. Le contrôle est plus difficile au portant, d’autant qu’il est un peu plus rapide que nous. Sur le dernier bord, nous tombons dans le piège d’un faux empannage, qui lui permet de se dégager de notre contrôle, et de finir 2 longueurs devant nous.
A l’issue de cette journée, nous sommes premiers à égalité de points avec Gromago, Loulou est à 1 point derrière. Tout se joue demain.
 

Dimanche 26 Février :

Une éphémère brise de terre nous amène jusqu’à la zone de départ. Farniente au soleil en attendant que le vent se lève. Certains se baignent ! Les vacances, quoi…!
Du coup, il n’y aura qu’une manche aujourd’hui, dont le vainqueur gagnera la coupe ! Même stratégie qu’hier : finir devant Gromago. Pas moyen de contrôler Loulou, qui peut cependant nous battre en arrivant derrière.
La brise d’ouest arrive à midi, mêmes conditions qu’hier. Parcours côtier avec bouée de dégagement puis laisser à babord Canoubier, château d’If , balises W et E du parc marin avant l’arrivée.
Départ en tête, Gromago dans notre sillage. On contrôle, on va un poil plus vite. On passe la bouée 10 longueurs devant. Kittiwaki (J80) est en tête, Loulou loin. Contrôle éprouvant sur le long bord de largue sous spi ; toujours un peu plus rapides, ils reviennent au contact. Engagés sur eux à Canoubier, que nous passons à moins d’un mètre. Ouf ! nous sommes devant à la sortie, on remet un peu de distance sur le bord de près jusqu’au chateau d’If. Long bord de bon-plein jusqu’à la balise W sans grand changement. Puis bord de spi, avec bientôt son étrave à ras de notre tableau arrière. Sur notre gauche, les gros qui nous ont rattrapé. Moment fatidique de l’empannage : nous prenons l’initiative, mais, erreur d’appréciation, nous tombons sous le vent de Kimbered, un gros bateau, qui, de plus, a emmélé son spi. Gromago pendant ce temps s’est écarté, a volontairement ralenti et passe au vent…
La course est jouée, il ne reste qu’un bord de largue jusqu’à l’arrivée. Loulou quand à lui est revenu comme une fusée, à notre hauteur.
Comme prévu, le résultat de la manche est celui du classement général ; mis a part Kittiwaki qui remporte cette course haut la main, Gromago remporte le challenge, Loulou est second (à égalité de points mais avec une victoire de moins), et Archibald troisième à 1 petit point… Bravo aux vainqueurs !
Déçus bien sûr…
Mais nous avons trouvé les réglages dans le petit temps (qui nous désespérait) ; les manoeuvres sont (presque) toujours parfaites, et nos erreurs tactiques nous ont beaucoup appris. Sans compter l’osmose de l’équipe, pendant et après la régate, dont je suis encore imprégné au moment ou j’écris ces lignes…!
Motivés à fond pour la prochaine, à savoir le championnat de Méditerranée des Surprises pendant la SNIM, le WE de Pâques
 
  Les résultats journée par journée c'est ... ICI

 

 

 

Facebook Twitter Digg Stumble Google buzz Delicious Technorati

page 1 sur 2 suivante